Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bouquiniste En Normandie

  • : Le blog de librairie olvrat christine
  • Le blog de librairie olvrat christine
  • : Bouquiniste à Honfleur
  • Contact

Livres anciens et modernes

St Domingue 3  

 

crocodile

  Indiens de la Floride tuant un crocodile

 


Salons, foires et brocantes

Salon des métiers du livre, grenier à Sel HONFLEUR

Samedi 5 juillet 2014

10 h - 18h

A découvrir

costumes Nouvelle Zélande 

Costumes des habitants de la Baie des Iles

Nouvelle Zélande

 


 

costumes des habitants de Floride

  Costumes des principaux habitants de la Floride


Contact

TELEPHONE

06 47 93 17 11

Informations

  SIRET 509 961 850

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 16:22

esquimau

 

Voyage en Amérique

Albert Montémont

Repost 0
Published by librairieolvratchristine - dans Amériques
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 19:27

(...) peu de temps après cet épisode, cinq Indiens soupçonnés de vol sont pendus à Hallown. Puis, en juillet de la même année 1863, c'est le meurtre des enfants de Lewis. Un groupe d'Indiens "sur le sentier de la guerre" - par quoi il faut entendre : composé uniquement d'hommes - est signalé dans la région de Clear Creeck, entre Chico et Oroville. S'agissait'il, comme on l'a pensé alors, d'Indiens Mill Creeks ? Si tel est le cas, ils se trouvaient bien au sud de leur territoire. Quoi qu'il en soit, ces Indiens réussirent à Kidnapper les trois enfants de la famille Lewis, qui habitait un ranch dans la région, tuèrent sur place, l'aïné, un garçon, et emmenèrent de force le plus jeune des garçons et la fillette, qui s'appelait Thankful. Comme il devint bientôt évident aux ravisseurs que le petit garçon ne pouvait suivre leur cadence, ils le tuèrent. Thankful, qui n'avait que douze ans, devait être une fillette particulièrement robuste et courageuse pour avoir non seulement suivi l'allure des Indiens, mais aussi conservé son sang-froid. Devenue vieille, elle a écrit le récit de son aventure, qui fut publié en 1915, "Prisonnière des Mill Creeks", raconte comment elle fut confiée à la charge d'un vieil Indien qui traînait la jambe et pouvait difficilement suivre l'allure lui-même. Thankful et son gardien étaient déjà distancés lorsque le vieil homme s'arrêta pour changer son paquetage d'épaule. Sans le quitter des yeux, Thankful continua à lui parler, puis, profitant de ce qu'il passait son fardeau pardessus sa tête et qu'il ne pouvait la voir, elle bondit derrière un gros rocher, dévala la pente et alla se cacher dans l'épais chaparral où elle demeura à plat ventre.

 

(...) dès qu'ils furent hors de portée, celle-ci se fraya un chemin à quatre pattes, jusqu'au Creek qui se trouvait en contrebas, et, guidée par le sûr instinct d'une fille de pionniers, courut dans le sens de l'aval et arriva bientôt à un ranch, deux kilomètres plus loin.

Son arrivée donna l'alarme, et tandis que les femmes s'affairaient à la réconforter, un groupe d'homme se mit en chasse dans la direction d'où venait la fillette et retrouva la trace des ravisseurs, qui les mena au canon de Deer Creek. Mais les Indiens surpris s'enfuirent et se cachèrent, et le groupe de Blancs s'en retourna avec un seul scalp.

Il est impossible d'expliquer une action aussi dangereuse et aussi imprudente autrement que par la vengeance pure et simple. Içi, Thankful elle-même nous fournit un indice.

Deux des Indiens, dit-elle, avaient la tête couverte de "goudron" et étaient "affreux à voir". Or, c'était une coutume des Indiens de se flamber les cheveux et de se couvrir la tête de poix quand ils étaient en deuil d'une épouse ou d'un proche parent.

 

ISHI, Testament du dernier Indien Sauvage de l'Amérique du Nord

Theodora Kroeber

Editions Plon - Collection Terre Humaine

 


 

------------------------------------------------------------------

 

 

 


 

captive girl

 

Comanchees carrying off a captive girl - from a painting


Repost 0
Published by librairieolvratchristine - dans Amériques
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 15:49

cortez 1

 

 

 

Aventures et conquêtes de Fernand Cortez au Mexique

par Henri Lebrun

Imprimerie Mame à Tours - milieu XIXe

Bibliothèque de la jeunesse chrétienne

 


 

cortez 2

 


 

cortez 3

pl 1 : Cortez détruit sa flotte

Repost 0
Published by librairieolvratchristine - dans Amériques
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 15:31

St Domingue 1

 

 

 

Histoire descriptive et pittoresque de l'Ile Saint Domingue

Marlès

Imprimerie Mame à Tours - milieu XIXe

Bibliothèque de la jeunesse chrétienne

 


 


 

St Domingue 2

 

 


 

(...) Pour ne parler que des habitants de Saint Domingue ou de Haïti (c'est le nom que cette île portait au moment de la découverte), ils étaient de taille médiocre, avaient le teint fort basané, la peau rougeâtre, les traits du visage hideux, les narines ouvertes, les cheveux longs, l'oeil hagard, le front extrêmement petit. Il faut vous dire, mes amis, que leur couleur venait du rocou, dont ils se frottaient, plus encore que des ardeurs du soleil des tropiques, et que pour ce qui est de la forme applatie et presque carrée de leur tête, elle venait du soin qu'avaient leurs mères, aussitôt qu'un enfant était né, de lui serrer le haut de la tête entre deux ais (...)

 

 


 

St Domingue 3

Pl 1 : Allez, dit il et remerciez Dieu de ce que je vous laisse la vie et ne rendez pas le mal pour le mal

 


Repost 0
Published by librairieolvratchristine - dans Amériques